12.12.2012 - Essai nucléaire de la Corée du Nord, déclarations du président de la République et du porte parole du Ministère des Affaires étrangères

Déclaration de M. François Hollande, président de la République, à la suite de l’essai nucléaire de la Corée du Nord.

« Je condamne avec la plus grande fermeté l’essai nucléaire auquel vient de procéder la Corée du Nord.

La France exhorte de nouveau la Corée du Nord à se conformer sans délai à ses obligations internationales et à procéder à un démantèlement complet, vérifiable et irréversible de ses programmes nucléaire et balistique.

Dans l’immédiat, la Corée du Nord doit s’abstenir, sans conditions, de tout geste risquant d’accroître davantage la tension dans la péninsule coréenne et de porter atteinte à la paix et à la sécurité internationales.

La France appuiera une action ferme au Conseil de sécurité des Nations Unies et travaille en ce sens avec ses partenaires. »

Déclaration de M. Philippe Lalliot, porte parole du Ministère des Affaires étrangères

Read the english version

La France condamne avec la plus grande fermeté l’essai nucléaire effectué par la Corée du Nord le 12 février 2013. Cet essai est un acte grave, qui porte une atteinte sérieuse à la paix et à la sécurité régionales et internationales. Il s’agit aussi, après le tir de fusée longue-portée effectué le 12 décembre 2012, d’une nouvelle violation inacceptable par la Corée du Nord de ses obligations internationales.

Nous enjoignons la Corée du Nord à mettre fin immédiatement à ses tentatives de déstabilisation de la région. Elle doit mettre en œuvre pleinement et sans délai les résolutions 1718, 1874 et 2087 du Conseil de sécurité des Nations Unies. Nous l’exhortons, une nouvelle fois, à reprendre le dialogue en vue du démantèlement complet, irréversible et vérifiable de son programme nucléaire et balistique.

La France travaille d’ores et déjà avec ses partenaires du Conseil de sécurité, de l’Union européenne et de la région sur les conséquences de cette nouvelle provocation, et en particulier sur un nouveau renforcement des sanctions à l’égard de la Corée du Nord.

publié le 09/01/2014

haut de la page